vendredi 18 janvier 2019

ATEC-TROYES, conférence samedi 19 janvier 2019

Jean-Pascal BIBOLET, nous fera découvrir ce quartier de Paris au travers de cartes postales et photographies très animées.

dimanche 13 janvier 2019

ATEC-TROYES - Nos éditions de Brochures disponibles à la vente directe ou courrier

Nos brochures disponibles à la vente sont déposées à la BNF :

Brochures en vente : plus de 80 titres disponibles au 1/1/2019
et vous propose ses brochures issues des conférences plus des numéros spéciaux hors conférence.
Brochures disponibles à la vente directe ou par courrier
Demandez les en conférence, voir notre calendrier
Ou vente par correspondance, nous écrire par e-mail :
Secrétariat Général de l'ATEC
Madame Denyse LEVAIN-CHAPUT
20, impasse des Philippats 10800
St-Julien-les-Villas
Tel : 09 51 43 93 00
Courriel : denyse.levain@gmail.com
10,00€ plus 5,00 € de frais de port et d'emballage

samedi 12 janvier 2019

ATEC-TROYES, 23 février 2019 Sabots et Sabotiers Louis Croisé et la coopération ouvrière

Les Sabotiers d'hier dans l'imagination contemporaine font partie de ces hommes des bois disparus avec l'exploitation paysanne de la forêt.



ATEC-TROYES tiendra son AG samedi 19 janvier 2019


ATEC-TROYES Escapade cartophile sur la colline de Belleville et le quartier de Ménilmontant à Paris"  par Jean-Pascal BIBOLET

Qui est le conférencier : Jean-Pascal BIBOLET est le fils de Jean-Claude BIBOLET et le neveu de Françoise, bien connus des membres de l'ATEC. Pour mémoire : La salle « Étude et recherche » de la médiathèque porte le nom de Françoise Bibolet.

ATEC-TROYES, « Escapade Cartophile sur la colline de Belleville et le quartier de Ménilmontant à Paris » Samedi 19 Janvier 16H00

 Assemblée Générale à 17 h 30 !

La CPA parisienne offre des "trésors" mal connus de la province !
 Ménilmontant est un quartier de Paris, autrefois village puis faubourg, situé dans le 20e arrondissement.
Avant 1860 et son annexion à Paris par Haussmann, Ménilmontant était un village des faubourgs, appartenant à Belleville.

Le nom du quartier est attesté sous la forme Mesniolum mali temporis en 1224.
« Mesnil » est un toponyme très répandu en France. A partir de mansionile (diminutif bas-latin de mansio : gîte-relais situé le long d’une voie romaine), le français médiéval a produit maisnil : domaine rural.
Quant au suffixe « Montant », il dériverait de « mau-temps » : la maison au mauvais temps. Transformé au xvie siècle en « montant » du fait de la situation du village à flanc de coteau, le « Mesnil-Mautemps » s'est altéré en « Mesnil-Montant ».


dimanche 6 janvier 2019

Jean LEFEVRE et UPOPAUBE Voeux à l'ATEC-TROYES

13 avril 2019 : L’hôpital des Hauts-Clos - 1932-1959 
Lieu d’internement en juin 1940, prison de femmes après-guerre… 
L’Histoire compliqué d’un lieu de soins détourné de sa fonction !
 par Jean LEFEVRE

Bonjour,
Notre graphiste a mis la main à la pâte pour notre UPOPOPAUBE
Notre Université en bleu de chauffe,
Une façon pour lui et pour nous de nous souhaiter une année riche en conférences et en débats, 
avec des  bonnets, des gilets, des chapeaux, des stylos,  des foulards des polars, des livres de toutes les couleurs. 
Une façon de nous approprier le savoir, de nous armer de la parole citoyenne,

vendredi 4 janvier 2019

2014 Naissance d'un blog : http://atec-troyes.blogspot.com

Ce blog a été créé le 7 janvier 2014

L'ATEC est partenaire de Cartes Postales Magazine CPMAG

Voyez la page FB : https://www.facebook.com/pg/cartespostalesmagazine/posts/


En vente par correspondance !

Excellente découverte de la couverture du N° 39 

Cartes Postales MAGAZINE Retrouvez-nous sur Facebook
Rédaction - Publicité - Contacts Cartophiles - Abonnements
BP 29 - 64390 Sauveterre-de-Béarn (France)
Tel Fixe 09.70.77.76.33 - Tel Port 06.89.20.29.26

jeudi 27 décembre 2018

IL y a 50 ans disparaissait Jean-Marie Combier, le maître des cartes postales


IL y a 50 ans disparaissait Jean-Marie Combier, le maître des cartes postales

Marc Combier : « Le destin hors pair d’un fils d’agriculteur »

 
      
Marc Combier retrace la réussite industrielle unique de son père Jean-Marie Combier, photographe et fondateur de la CIM. Enfant de Serrières, né en 1891, Jean-Marie Combier, fils de cultivateurs, abandonne les études à l’âge de 15 ans pour se consacrer à sa passion, la photographie grâce à la complicité de l’abbé Laumorte, le curé de Serrières. Très vite, en 1908 à l’âge de 17 ans, il obtient son premier prix photographique à la suite d’un concours dans le journal parisien Ciné-Miroir intitulé « Le vulgarisateur de la photographie-Grand concours de 1907 ».

C’est à cette période qu’il installe un petit laboratoire à La Clayette et collabore avec l’imprimerie Romand de Macon pour fabriquer des cartes postales. Jean-Marie Combier photographie les fêtes, les cérémonies, les villages, les gens surtout les groupes car « l’avantage du groupe est qu’on peut vendre une carte à chaque membre », le travail aux champs et les paysages. En complément, le photographe réalise des photographies scolaires et des vues publicitaires pour Romand.
En 1914, l’homme s’installe à Macon au 10 rue de Lacretelle et créée son entreprise spécialisée dans la publication de cartes postales et la photographie scolaire.
Mobilisé en août 1914, Jean-Marie Combier est incorporé comme artilleur et emmène avec lui son matériel de photographe et saisit la vie à l’arrière pendant les accalmies, la vie de ses compagnons d’armes dans les tranchées… La fin de la guerre en novembre 1918 ne signifie pas pour autant la libération des obligations militaires qui n’interviendra qu’en mai 1919 pour Jean-Marie Combier qui s’attache à photographier les villages en ruine sur le front de la Meuse et de l’Aisne.
A son retour à Macon en 1919, il achète des presses phototypiques (procédé d'impression à l'encre grasse au moyen de gélatine bichromatée et insolée sur plaque de verre) pour imprimer des cartes postales dans l’atelier du 4 rue Agut, siège de l’entreprise depuis 1922. Cet atelier qui abritait une fabrique de pâtes (La Mâconnaise-Pâtes aux œufs frais) sera d’ailleurs acheté par Jean-Marie Combier en 1924. 
Jean-Marie Combier est un homme d’affaires averti. Il dirige la société des mutilés groupés pour l’industrie de photographies scolaires et lance une gamme de cartes postales, cadres et broches pour les photographies scolaires dont les modèles sont déposés.
Il prospecte par mailing dirait-on maintenant, par exemple auprès des curés pour les photos de communion via des cartes postales de demandes, auprès des maires pour photographier les monuments aux morts, auprès des commerçants et des industriels car il est passionné par la photographie publicitaire. Il photographie les artistes et leur propose des tarifs préférentiels. Il se passionne pour les vues panoramiques et après quelques essais, lance les « Panos ».
Dès 1925, la prospection et la couverture de l’imprimerie Combier est nationale.
Dans les années 30, l’homme cherche un procédé pour coloriser les cartes postales : le bromure colorié ou colorisation à la main des cartes postales « Bromure ». Il invente le « Photochrome de luxe » qui imite les autochromes.
En 1935, Jean-Marie Combier crée sa marque. Ce sera « CIM», acronyme de Combier Imprimeur Mâcon. L’affaire prend de plus en plus d’importance. Il acquiert alors des locaux à Crottet dans l’Ain et à Saint-Laurent. La réussite de l’entreprise lui permet d’investir dans la pierre. Il achète le château de Perthuis en 1935. Il l'utilise notamment pour loger quelques-uns de ses salariés et produire, sur les six hectares de vignes, un vin mousseux qu'il nomme « Mousseline ». Les employés font les vendanges durant les congés annuels en septembre et la production est en partie offerte comme cadeau de fin d'année aux clients des cartes postales et utilisée localement lors de toutes les occasions festives notamment familiales et sociales.
La période de la guerre 39-45 est une période où la production de cartes postales est réduite. Seul reste le personnel féminin qui reproduit des cartes à l’effigie du Général Pétain ou de Maginot, des cartes fantaisies destinées principalement aux soldats sur le front et aux prisonniers. Et surtout, il y a une pénurie de papier.
Dès la guerre terminée, l’entreprise est équipée en offset et l’impression en couleurs naturelles débutent. En 1949, Jean-Marie Combier rachète deux puis trois avions Piper abandonnés par l’armée américaine et se lance dans la photographie aérienne. Dans les années 50, CIM devient le spécialiste de la vue aérienne et couvre 90% des communes françaises.  Dans les années 60, l’entreprise atteint son 
apogée avec plus de 80 millions de cartes postales par an.


  
Au décès de Jean-Marie Combier en 1968, sa seconde épouse et leurs deux fils Bernard et Marc assurent la continuation de son œuvre jusqu’à la vente de l’entreprise en 1984.
Le fonds Combier soit 1 million et demi de cartes postales et négatifs a fait l’objet d’une donation par Marc Combier, en 1974 au Musée Nicéphore Niépce dirigé alors par M. Paul Jay qui a honoré de sa présence cette soirée consacrée à l’imprimeur-éditeur mâconnais.
Voir sur ce sujet la communication écrite ATEC, épuisée : LES EDITIONS AERIENNES COMBIER, de janvier 2001

vendredi 21 décembre 2018

Chapelle Saint-Luc : Entreprise FROT, remise en état du ballast du dépôt SNCF

Entreprise FROT : Retrouvez le chantier de remise en état du ballast * du dépôt SNCF après les bombardements de 1944.
Mélange de sable et de gravier maintenant les traverses d'une voie ferrée. Le ballast répartit les pressions sur la plate-forme et donne à la voie une assiette uniforme.


"Entreprise Paul FROT, chemin de la voie du four à La Chapelle Saint-Luc"
"Entreprise Paul FROT, chemin de la voie du four à

 La Chapelle Saint-Luc"

Rappel et présentation de l'entreprise de Travaux Publics Paul FROT qui avait emporté le marché de remise en état de la plateforme des rails détruite suite aux bombardements du dépôt de chemin de fer de Preize-St-Luc, en mai 1944. Elle occupait un terrain situé sur l'ancien chemin rural n° 4 dit Voie du Four – Terrain de l'entreprise Paul FROT, qui bizarrement est toujours disponible et en friche depuis la création de la zone industrielle sur ex RN 19.
1927 : Paul Frot : L'entrepreneur Paul Frot dirige une société de travaux publics située à La Chapelle Saint Luc près de Troyes (10) et utilise de nombreuses locomotives à voie étroite sur ses chantiers. Il commande ainsi plusieurs séries de machines à la société Corpet-Louvet. On retrouve notamment des 040 et des 020. Ces machines possèdent de petites roues, une situation idéale pour les tâches auxquelles elles sont destinées. Construite en 1927 à La Courneuve chez Corpet Louvet sous le numéro 1672, la n°25  dite la "verte"  fait partie d'un lot de machines identiques livrées à l'entrepreneur Paul Frot.


ATEC-TROYES, Samedi 19 Janvier 16H00 : « Escapade Cartophile sur la colline de Belleville et le quartier de Ménilmontant à Paris »

Jean-Pascal BIBOLET, notre conférencier, nouveau membre de l'ATEC

rue de Belleville - agence havas - tabac - tabacs - halle aux chapeaux - triperie 


Samedi 19 Janvier 16H00 : 
Académie Troyenne d’Études Cartophiles. Maison du Patrimoine à Saint-Julien les Villas :
« Escapade Cartophile sur la colline de Belleville et le quartier de Ménilmontant à Paris »
Cette conférence a pour but de révéler au public le visage de la colline de Belleville et de son quartier de Ménilmontant à Paris sur la période historique à partir de son rattachement à la ville de Paris en 1860 jusque vers le milieu des années 1950. Une illustration par cartes postales a été privilégiée, enrichie de quelques photos. Une rétrospective mémorielle et urbaine des activités de ce quartier de l’est parisien injustement méconnu qui s’est métamorphosé à partir des années 1960 et qui a inspiré beaucoup d’artistes : écrivains, photographes, musiciens, et chanteurs.
Photo d’illustration : Le tramway-funiculaire de Belleville au croisement de la rue du Faubourg du Temple.


dimanche 16 décembre 2018

ATEC-TROYES prépare son ASSEMBLE GÉNÉRALE 2019


Notre Académie prépare l’ASSEMBLE GÉNÉRALE 2019

Chers membres,
Si vous ne pouvez être présents envoyez vos pouvoirs
soit à Jacques ROZE président,
soit à Denyse LEVAIN-CHAPUT, Secrétaire
Soit à votre Webmaster, merci !

Pour être élu au bureau 2019
Envoyez votre Acte de Candidature
à notre secrétaire Denyse

Merci de participer à la vie de l'ATEC

jeudi 6 décembre 2018

ATEC-TROYES L’inauguration de la médiathèque «Chirac» est annulée à Troyes

L’inauguration de la médiathèque «Chirac» avec le ministre de l’Éducation Nationale annulée à Troyes
La préfecture a préféré annuler l’événement étant donné le contexte actuel Jean-Michel Blanquer ne viendra pas à Troyes le 10 décembre.
Le ministre de l’Éducation Nationale était invité à la cérémonie d’inauguration du nouveau nom de la médiathèque « Jacques Chirac » voulu par le maire de Troyes François Baroin. Selon la Ville de Troyes, cette cérémonie a été annulée par la préfecture de l’Aube étant donné le contexte social tendu en France.
L’événement est reporté à une date non déterminée

mercredi 5 décembre 2018

ATEC ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE ANNUELLE 2019

Notre ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE ANNUELLE
se tiendra le Samedi 19 Janvier 2019 à 17 h 30.
A l'Auditorium

Envoyez-nous vos POUVOIRS
si absence prévisible

et vos CANDIDATURES si vous voulez rejoindre le bureau 2019
pour aider à faire vivre l'ATEC


dimanche 2 décembre 2018

vendredi 30 novembre 2018

ATEC-TROYES Cartophilie conseil Etat d'une carte postale


Etat d'une carte postale : l’état d'une carte peut aller de luxe jusqu'au torchon ! Lors de toute transaction cartophile est important de renseigner et/ou de se renseigner sur l'état de la carte, spécialement dans le monde d'Internet ou un scan de carte de laisse pas entrevoir tous les défauts. Pour les cartes rares on peut se contenter d'état médiocre en attendant mieux (cela vaut pour toutes les collections). Il n'y a pas encore de standard défini pour décrire l'état d'une carte postale. 
Éditeur PG, cartes entoilées

lundi 26 novembre 2018

ATEC-TROYES Mise en place du stand ATEC au matin.

Retour sur la Foire de la Sainte-Catherine à Estissac
Mise en place du stand ATEC au matin.
Même les nappes sont aux couleurs de l'ATEC !


dimanche 18 novembre 2018

ATEC-TROYES L'ATEC est en deuil !

L'ATEC est en deuil !
Les obsèques de notre ami Bernard PHARISIEN, seront célébré au cimetière d'ESSOYES, jeudi 22/11 à 15 h 00.
Parler de ses peines, c’est déjà se consoler. Albert Camus
Témoignage : Anonyme Denyse LEVAIN- SERVIGNY-ESSOYES a dit...
Merci de marquer ce deuil - C'est une "grande personne" de l'histoire locale qui disparaît. Essoyes n'aura plus cette mémoire des familles Renoir - Heriot De ce village d'Essoyes qui est sorti de l'oubli grâce à lui.


Ils ne nous restent plus qu'à présenter nos condoléances à ses filles et qu'il repose en paix - Nous ne l'oublierons pas car il nous reste ses livres .... mais pas tout son "savoir" - J'avais encore tant de choses à parler avec lui, mais nous n'avons pas vu le temps passé et pas pensé que l'on pouvait partir aussi vite.

Merci Bernard de tout ce que tu as fait, de ton partage, tu nous manques déjà. Je parle au nom de plusieurs personnes qui t'estimaient beaucoup - sois en paix - Denyse Levain - Servigny.


ATEC-TROYES, La Conférence d'Annie ROUSSEAU a montré un aspect méconnu de la guerre de 14-18

Par sa présentation et sa brochure Annie a montré combien les jeunes gens de cette époque difficile avaient la capacité à se dépasser et à entreprendre ce que bien des adultes d'aujourd'hui seraient en difficulté à tenter par ailleurs.
On a découvert que des jeunes gens de 16 ans avait une maturité et un sens de l'action déjà très développé.

Bien des leçons sont à tirer de leur exemple.

Merci à Madame ROUSSEAU de nous avoir fait découvrir les Carnets de routes de son ancêtre.

Marqué par cette déterminante Bataille de la Marne qui a sauvé la France de l'envahissement des armées allemandes, Jean Brijon, chef de patrouille des éclaireurs de France organise en 1915 deux expéditions avec trois camarades. Ils partent en vélo munis de provisions, de laisser-passer et d'un appareil photo sur les traces des lieux des combats. Jean en rapporte un reportage saisissant, des notes détaillées consignées dans deux carnets de routes qu'il illustre de photos, de dessins et poèmes.
C'est ce reportage unique et inédit, oublié dans un grenier qui a été présenté à l'ATEC par Annie Rousseau.  



samedi 17 novembre 2018

ATEC-TROYES, modification de la programmation pour décembre 2018

Dernière minute !  


L'ATEC modifie sa programmation, suite au décès de Bernard Pharisien survenu hier !
Le 15 Décembre : 
"La Micheline création Michelin" 
par Jacques Roland FOURNIER

Laroche-Migennes à Troyes
dernier voyage...

Bernard Pharisien guide des Matinales à Essoyes, est décédé !

IN MEMORIAM 
Bernard Pharisien 
Né en 1938 à Essoyes, disparaît le 16 novembre 2018.
Bernard Pharisien a effectué ses études dans l’Aube. Depuis 25 ans, l’ancien enseignant-formateur est devenu chercheur et écrivain... mais également conteur. 
Ses productions, les résultats de ses recherches sont désormais mentionnés dans la plupart des publications consacrées aux Renoir.

Les Matinales d'ESSOYES, visite guidée et animée par Bernard Pharisien

Bernard Pharisien, petit-neveu de Gabrielle, modèle favori de Renoir, est l’auteur de cinq ouvrages consacrés à Renoir, il ne cesse d’année en année d’enrichir ses visites par ses découvertes sur l’histoire de cette famille.
 Moment de détente entres amis ! Photos JRF

On pourra consulter : Histoire de la peinture, La Vie en Champagne - Modèles aubois de Renoir, par Bernard Pharisien - numéro 91 - juillet / septembre 2017

vendredi 16 novembre 2018

ATEC-TROYES, L'ATEC sur tous les fronts !

Prêts de cartes postales agrandies et de diaporama, aux communes amies de Barberey et de St-Julien-les-Villas. 
Conférence à la Fête du train à la Malterie... de la Chapelle-St-Luc.
L'ATEC multiplie les contacts et cherche à se diversifier et à mieux se faire connaître des publics du Grand Troyes.
Une initiative de notre président sera débattue et prise au prochain bureau demain.

jeudi 15 novembre 2018

mercredi 14 novembre 2018

ATEC-TROYES : Conférence du 15 Décembre 2018 : Louis Fernand Morel 1887-1975, artiste plasticien, par Bernard PHARISIEN


Louis MOREL
Bernard Pharisien et ses Matinales d'Essoyes :
Nées en 1999, Les matinales d'Essoyes ont valu à leur initiateur d'être proclamé, dès 2001, lauréat des Bravos de l'accueil 2001 pour la région Champagne-Ardenne.
Bernard PHARISIEN est l’auteur de huit livres référencés dans les bibliographies d'ouvrages consacrés aux familles Hériot, Bornibus et surtout Renoir. Bernard Pharisien a par ailleurs rédigé plusieurs communications publiées dans des revues et ouvrages collectifs comme, par exemple, le catalogue de l'exposition Un autre Renoir qui a eu lieu durant l'été 2017 au musée d'Art-moderne de Troyes.
Bernard intervient régulièrement à l’ATEC.