samedi 28 mai 2016

l'ATEC-TROYES rend visite aux Les Oblates de St-François de Sales

Horloge astronomique du Révérend Père Louis BRISSON
Des membres de l’ATEC ont visité l’horloge astronomique et la salle des souvenirs de la Maison mère des Oblates de St-François-de-Sales.
Sous la conduite de Sœur Marie Hélène, quelques membres de l’ATEC ont visité l’horloge astronomique, la salle des souvenirs​, la chapelle et la crypte, ainsi que le jardin de la Maison mère des Oblates de St-François-de-Sales, au 4 rue des Terrasses à TROYES. 
Cette visite commentée a permis de découvrir l’horloge construite en 1860 par le R. P. Louis BRISSON. 
Sœur Marie-Hélène responsable du précieux objet nous a donné de nombreuses explications sur cette horloge très particulière. La visite de la salle des souvenirs restera comme un des moments forts de cet après-midi de découverte. 
Tous nos remerciements vont à Sœur Marie Hélène et à la communauté des oblates qui nous ont ouvert leur porte avec tant de gentillesse.

Académie troyenne d’études cartophiles remercie Sœur Marie-Hélène qui a permis et facilité l’organisation de la visite pour les membres de l’ATEC.


"Merci pour les photos - souvenirs : Aussi un grand merci à Sœur Marie-Hélène qui nous a permis de visiter avec explications la pendule du R.P. Brisson - S.M. Hélène en a la responsabilité ! Quel génie ce R.P. Brisson  !  Après midi enrichissante où Sœur Marie Hélène nous a entraîné dans  "son centre de vie" . C'est une chance de nous accorder ce moment." Denyse

A propos des Oblats et Oblates, une courte explication de Sœur Marie-Hélène :

Sœurs Oblates et Pères Oblats ; 
ou encore religieuses Oblates, et religieux Oblats... 
et l’appellation “de Saint-François de Sales donne la note “salésienne”, elle indique l’esprit de la Congrégation. Tout comme des Jésuites ne sont pas des Franciscains, ni des Bénédictins ou des Carmes...

Ce qui est différent des Oblats et Oblates en général : pour notre Congrégation, ce mot Oblat-Oblate est inclus dans le nom même de nos Congrégations, par désir du Père Brisson qui nous a voulus offerts pour Dieu et pour les autres... et pour nous Oblates, ayant été aussi instituées comme “auxiliaires du clergé” par l’évêque consécrateur des premières Sœurs, nous portons le nom de ces offrandes (Oblata) apportées sur l’autel.

Le texte de Wikipédia explique entre autre qu’il s’agit souvent de personnes n’ayant pas prononcé de Vœu ou ne faisant pas vraiment partie entière d’un ordre... etc.
Or ce n’est pas le cas pour nous. Nous constituons deux ordres religieux (féminin en 1866 puis masculin quelques années plus tard) avec des Vœux perpétuels, et dépendants directement de Rome et qui ne peuvent être intégrés à un autre Ordre.

C’est pour cette raison : comme religieux et religieuses, avec des Vœux perpétuels, Rome nous a demandé il y a déjà quelques décennies, de nous appeler Pères Oblats de Saint-François de Sales (ou Frères pour ceux qui ne sont pas encore prêtres et qui poursuivent leurs études) et Sœurs Oblates de Saint-François de Sales, pour être bien différenciés des groupements, assemblées ou réunions, etc. d’Oblats ou d’Oblates qui ne sont pas religieux.




2 commentaires:

Jacques Fournier a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Anonyme a dit…

Belle découverte que cette horloge astronomique avec pour guide Soeur Marie-Hélène charmante , drôle et très pédagogue dans ses explications ! avec en plus la découverte de cette salle des souvenirs étonnante ! en prime la chapelle et la crypte revues avec beaucoup de plaisir et d'émotion. merci à l'Atec !
Martine Demessemacker