lundi 18 novembre 2013

Clara ANDRÉ et les PEINTURES MURALES conférence ATEC


« Généalogie Monstier », Chaource. Les clichés anciens témoignent de la détérioration de la couche picturale de ces peintures murales parmi les plus célèbres de l'Aube

Saint-Julien-les-Villas - SAMEDI 16 NOVEMBRE - 
Non seulement Clara André est membre du GRPM (Groupe de recherches sur la peinture murale), mais elle a été à l'initiative des premières « Rencontres » du GRPM en Champagne et plus particulièrement dans l'Aube. Au printemps et pendant quatre jours, une quinzaine de chercheurs, restaurateurs et historiens de l'art ont parcouru le département et visité les églises qui recèlent encore des décors muraux comme celle de Chaource et son étonnante Généalogie Monstier, (MH) ou encore celle de Nogent-en-Othe, dont l'intégralité du décor peint a été restauré. La teneur de ces recherches inédites dans l'Aube doit être restituée au public dans le numéro de La Vie en Champagne de juillet. 
Clara André interviendra samedi, invitée de l'Académie troyenne d'études cartophiles, à l'auditorium de la Maison du patrimoine de Saint-Julien. L'occasion pour le public de découvrir un art qui, s'il n'a pas l'éclat de la statuaire ou du vitrail au XVIe siècle, n'en est pas moins très vivace et riche d'enseignement. « C'est essentiellement dans les années cinquante que s'est amorcée la redécouverte des décors peints », explique l'historienne de l'art. Ces décors comprennent des motifs figuratifs mais également de faux appareillages destinés à donner l'apparence de la belle construction. Clara André a envisagé un angle un peu différent pour aborder ce « panorama des décors peints du XIIe au XXe siècles ». « Je présenterai des documents iconographiques anciens, de la seconde moitié du XIXe siècle au troisième quart du XXe siècle sur cartes postales, gravures, relevés ou clichés photographies réalisés par Mgr Marsat » (ndlr, André Marsat, vicaire épiscopal et conservateur des antiquités et objets d'art). Ces documents, inédits, n'ont jamais été exploités pour la recherche sur les peintures murales. « Ils permettent de faire un état des lieux de la connaissance et de la redécouverte des peintures murales de l'Aube depuis le XIXe siècle », observe la chercheuse.
- « Peintures murales des églises de l'Aube », conférence samedi 16 novembre à 16 h, auditorium de la Maison du patrimoine, à Saint-Julien-les-Villas. Entrée libre.

J.-M. V. H.

vendredi 8 novembre 2013

ATEC-TROYES portraits de membres

















Sabine LAILLET

André DOLAT & Catherine ROBINET photographiés lors de la passation de pouvoir à la présidence à la Société académique de l'Aube.


Pierre DAOUT  

Raymond BURGER  

Dany PEUCHOT

Françoise WEINLING

Jean-Pierre DOSNE  

CLAUDE BERISE

André BEURY  

Daniel ROBINET

Michel TOUSSAINT & Claude FERRARI
Gabriel GROLEY  

Jean-Claude BIBOLET  

Jean-Marie TASSIN  

Claude FERRARI

Pierrette RIVIERE  

Serge CAYREL

Sébastien MERAT

Serge CAYREL & Catherine ROBINET

Jean-Claude BIBOLET