vendredi 25 novembre 2016

ATEC-TROYES : Projet d'aménagement, d'embellissement et d'extension de Troyes du cabinet géomètre-urbaniste Raymond DANGER 1926-1932

ATEC présente une conférence exceptionnelle et gratuite, mardi 13 décembre à 18 h 30 

Auditorium de la Maison du patrimoine 

à St-Julien-les-Villas- Aube

Projet d'aménagement, d'embellissement et d'extension  (P.A.E.E.) de Troyes établi
par le géomètre-urbaniste R. Danger à partir de 1926 et déclaré d'utilité publique en 1932.

Dans l’Entre-deux-guerres, l’étude des frères Danger & fils est l’un, si ce n’est le plus important cabinet de géomètres. À partir de 1912, René Danger (1872 - 1954) exerce sous le titre de géomètre - urbaniste, une activité qu’il met à profit avec son frère Raymond en créant la Société des plans régulateurs des villes. Elle est dissoute en 1942. René Danger sera rejoint par son fils Paul Danger, architecte et urbaniste, et sa fille, ingénieur de l’École centrale. Pionnier de l’urbanisme, en France, il fonde l’Ordre des géomètres et professeur de topométrie tout en prodiguant les tout premiers cours d’urbanisme à l’École spéciale des travaux publics, dès 1928. Il publie en 1933, toujours en précurseur, un ouvrage intitulé « Cours d’urbanisme »

La conférence ATEC traitera du plan d’aménagement R. DANGER.
Conférence en dehors du cycle mensuel
mardi 13 décembre 2016 à 18 h 30

Le plan d’aménagement 

de Troyes par M. R. DANGER

Conférence donnée  par MM. Jean-Claude DUMOULIN & Alexandre MELISSINOS

Notice biographique
Danger frères et fils est l'un des plus importants cabinets de géomètres de l'entre-deux-guerres.
René Danger (1872-1954) exerce en tant que géomètre-urbaniste à partir de 1912 (ancien cabinet Fosse, 1840-?).
En 1919 [ou 1923 ?] il fonde, avec son frère Raymon [sic], la Société des plans régulateurs de villes, à laquelle se joignent plus tard son fils Paul Danger (1900-1965), architecte DPLG et urbaniste, ainsi que sa fille Thérèse, ingénieur de l'Ecole centrale.
René Danger est par ailleurs fondateur de l'Ordre des géomètres et professeur de topométrie et du premier cours d'urbanisme donné à l'Ecole spéciale de travaux publics à partir de 1928. Précurseur, il publiera son "Cours d’urbanisme" dès 1933.
Raymon Danger sera également professeur de topométrie et d’urbanisme à l’Ecole spéciale de travaux publics.
Paul Danger (1900-1965), architecte et urbaniste (c'est le seul architecte de la société) est inspecteur de l'urbanisme et de l'habitation au ministère de la Construction et professeur au CNAM, et, également professeur à l'Ecole spéciale des travaux publics de 1930 à 1940.
La Société des plans régulateurs de villes est dissoute en 1942, l’ordre des architectes interdisant l’association d’un architecte avec une autre profession.
Elle a pour successeur le cabinet Marty.
[L'exactitude des renseignements ci-dessus a été confirmée en 2003 par Alain Danger, fils de Paul Danger]


vendredi 18 novembre 2016

Présentation de l'Académie Troyenne d'Etudes Cartophiles (ATEC)

                                                                                              
                           Présentation de l'Académie Troyenne d'Etudes Cartophiles (ATEC)
L’Académie troyenne d’études cartophiles a été fondée en 1990 par trois collectionneurs passionnés d’histoire locale : Claude BERISE, Dany PEUCHOT et Jacques Roland FOURNIER, qui se sont réunis pour fonder une association d’un genre nouveau dans le monde des collectionneurs de cartes postales anciennes.

« L'important avec les cartes postales, c'est de raconter l'histoire qu'il y a derrière chacune d’elles, de les faire parler… ».

Pendant 15 ans l’académie cartophile se réunissait en privé dans l’Hôtel de Marisy. Cet hôtel remarquable fut mis à sa disposition par la municipalité troyenne. Les réunions consistaient à étudier les cartes postales des collections constituées. La quinzaine de membres partageaient leurs découvertes et effectuaient des présentations d’études qu’ils conduisaient autour de l’objet carte postale ancienne.

Depuis 2006, l’ATEC est ouverte au public un samedi par mois. Généralement le troisième samedi.
Les membres et parfois des intervenants extérieurs sollicités donnent une conférence gratuite en entrée libre dans l’auditorium de la Maison du patrimoine à St-Julien-les-Villas où ils exposent et commentent des sujets très variés.

De nombreuses conférences sont reprises dans une brochure. Ce qui permet d’emporter avec soi le texte et la représentation des illustrations projetées avec le montage audiovisuel. 50 pages, couverture quadrichromie, vendue 10 €. Ce qui constitue les ressources de l’académie. Une centaine de brochures différentes disponibles à la vente.

Les conférences ont pour thèmes des faits historiques locaux ou nationaux. La « petite » histoire qui fait la « grande » histoire. L’objectif étant de présenter et de préserver des sujets d’histoire et des connaissances peu connues ou oubliées.

Les conférences diaporama informatique offrent au public une distraction enrichissante. Elles apportent sur le Grand Troyes un lieu de connaissance, de partage et d’enrichissement. 

Les membres de l’académie (entre trente et quarante) sont tous des bénévoles férus de cartes postales anciennes et d’histoire locale. Pour la plupart retraités, ils consacrent beaucoup de leur temps à la recherche historique dans les fonds d’archives. Les membres de l’académie donnent aussi des conférences extérieures lorsqu’ils sont sollicités et parfois des cours de cartophilie aux collégiens.

Précisons que l’Académie troyenne d’études cartophiles (ATEC) a 26 ans d’âge et qu’elle accueille tous ceux qui s’intéressent à ces sujets, aux monographies communales et au patrimoine immatériel, cartes postales, vieux papiers etc.

L’ATEC fait œuvre patrimoniale : « L’ambition de l’ATEC est de préserver le passé dans le présent pour les générations futures. »


Presse : Le magazine privilégié du monde cartophile est CP MAG : http://www.cartes-postales-magazine.fr/ 6 numéros par an - Format A4, abonnez-vous !

samedi 12 novembre 2016

ATEC-TROYES, Ville-sous-la-Ferté, berceau du mètre en bois, conférence

Ne manquez pas notre conférence sur les Mètres en bois.

samedi 19 novembre


Rentrée du personnel à l’usine de fabrication de mètres «  SCHOEPS - BOURLIER
La Révolution française porta bien son nom dans le domaine des Poids et Mesures. Ville-sous-la-Ferté en tira une spécialité peu répandue : la fabrication des mètres en bois. La Révolution industrielle apporta ses avancées et ses machines. Modeste mais pleine de technicité, cette industrie dut lutter âprement pour sa survie contre la concurrence, pour conserver un travail à une population laborieuse et courageuse.
Une page se tourne. Elle avait été écrite avec l'amour du métier. Contrairement à bien d'autres qui sombrent dans l'oubli, elle subsistera dans la mémoire de tous grâce au travail de passionnés qui lui redonnent ses lettres de noblesse.
Qu'ils en soient ici remerciés.
"N’usez que de mètres ou de décimètres de bois,
vous assurerez à la forêt française un débouché
et le pain quotidien de bons ouvriers aubois".
(F. Patour dans l’Indépendant de l’Aube de 1954 ).

ecomusee-metres-bois

vendredi 11 novembre 2016





Fête du train 2016

Contenu de la page : Fête du train - 12e Edition

A découvrir tout au long de la manifestation

Vendredi 11, samedi 12 et dimanche 13 novembre 2016 de 10h à 19h
Venez découvrir le monde fascinant du chemin de fer.
Modélisme ferroviaire : Echelle G, N, circuit automatisé des rotondes, ...
Dans une ambiance ludique et conviviale de nombreuses maquettes de réseaux ferrés vous sont présentées.
Le samedi 12 novembre 2016 à 15h - Conférence de M. Gilles SAUTOT avec la participation de Arnaud DEGOIS et Jean-Pierre MULLER. "Le fonctionnement technique et administratif du dépôt de Troyes-Preize dans l’entre-deux guerres"
Gilles en conférence nous entretient du dépôt et de l'activité des hommes et des machines.
----------------------------------------------------
Mise en place de la projection à côté de la maquette des rotondes du dépôt.
Le dimanche 13 novembre 2016 à 15h - Conférence de M. Jacques FOURNIER. "Entreprise Paul FROT, chemin de la voie du four à La Chapelle Saint-Luc"
Le dimanche 13 novembre 2016 à 15h - Conférence de M. Jacques FOURNIER (ATEC) :

"Entreprise Paul FROT, chemin de la voie du four à


 La Chapelle Saint-Luc"

Rappel et présentation de l'entreprise de Travaux Publics Paul FROT qui avait emporté le marché de remise en état de la plateforme des rails détruite suite aux bombardements du dépôt de chemin de fer de Preize-St-Luc, en mai 1944. Elle occupait un terrain situé sur l'ancien chemin rural n° 4 dit Voie du Four – Terrain de l'entreprise Paul FROT, qui bizarrement est toujours disponible et en friche depuis la création de la zone industrielle sur ex RN 19.
020 Corpet-Louvet - FROT 25 restaurée
1927 : Paul Frot : L'entrepreneur Paul Frot dirige une société de travaux publics située à La Chapelle Saint Luc près de Troyes (10) et utilise de nombreuses locomotives à voie étroite sur ses chantiers. Il commande ainsi plusieurs séries de machines à la société Corpet-Louvet. On retrouve notamment des 040 et des 020. Ces machines possèdent de petites roues, une situation idéale pour les tâches auxquelles elles sont destinées. Construite en 1927 à La Courneuve chez Corpet Louvet sous le numéro 1672, la n°25  dite la "verte"  fait partie d'un lot de machines identiques livrées à l'entrepreneur Paul Frot.