lundi 30 novembre 2015

TROYES - Les mercredis de la Société académique - L’occupation de Verpillières-sur-Ource en mai 1918

L’occupation de Verpillières-sur-Ource en mai 1918 
par Jacques Fournier, membre associé

Le 60th d’Infanterie de la 5th Division US est photographié sur les marches du château. Pour préparer la réduction du saillant de Saint-Mihiel, l’instruction des troupes se fera dans la zone des armées (régions de Neufchâteau, Langres, Bar-sur-Aube, Châtillon-sur-Seine). Voici les deux seules cartes postales connues du stationnement des troupes US en 1917-1918 à Verpillières-sur-Ource. L’armée américaine, qui avait commencé à débarquer en France en juin 1917, compte à la veille de l’Armistice 1 790 623 combattants en France. Elle s’est implantée sur une partie plus ou moins grande des départements de l’Est de la France : Aube, Côte-d’Or, Haute-Marne, Meuse, Haute-Saône et Vosges. Pershing choisit Chaumont, important nœud ferroviaire, pour l’implantation de son QG.
À partir d’archives conservées dans la commune de Verpillières-sur-Ource, cette communication entend montrer certains aspects des relations entre la population et les troupes américaines stationnées dans le village ainsi que les difficultés créées par le logement et le cantonnement de ces troupes, auteures de dégâts non négligeables pour la population villageoise.

Les mercredis de la Société Académique de l’Aube
Salle des séances de la Société, Pavillon Audiffred
(Entrée par le jardin du Musée Saint-Loup, face au portail nord de la cathédrale)

Conférences sur les
Incidences de la guerre de 1914-1918 dans l’Aube

Le 2 décembre 2015 à 15 h
Entrée libre

Aucun commentaire: