samedi 12 avril 2014

Troyes 14-18 - Hôpital des Jacobins- Centre de rééducation de la Chapelle St-Luc Aube


Samedi 12 avril 2014
Prochaine Conférence de l'ATEC

Maison du Patrimoine du Grand Troyes
Saint-Julien-Les-Villas  Aube
à 16 h 00 Entrée gratuite


"L’action du Docteur BAILLEUL, 
Les JACOBINS Hôpital complémentaire n° 2, centre de physiothérapie
et son annexe Centre de rééducation de la Chapelle-Saint-Luc"


Troyes fut la première grande ville de l’arrière qui a compté au plus fort des combats jusqu’à 20 hôpitaux et 4000 lits. Le plus souvent les écoles, comme les Jacobins, étaient réquisitionnées. 

Mobilisées dès les premiers jours, les trois sociétés issues de la création de la Croix-Rouge Française – ADF, UFF, SSBM- mettent en place des infirmeries et des hôpitaux, mobilisent les infirmières qu’elles ont formées et développent de nombreuses actions sur tout le territoire français.
A TROYES, le Groupe scolaire des JACOBINS, construit de 1901 à 1903, devient dès le 20 août 1914, l’Hôpital complémentaire n° 2, géré par la Croix Rouge et dirigé par le Dr Louis Charles BAILLEUL assisté de médecins militaires mobilisés et de médecins civils exerçant à Troyes, comme les docteurs PARIS et TINTRELIN.
Cette communication suivie d’une publication ATEC rend hommage aux soignants dont le dévouement a fait l’admiration du Président POINCARE en visite à Troyes. Les conférenciers de l’Académie troyenne d’études cartophiles rappelleront le souvenir des soignants : le Docteur chirurgien Louis-Charles BAILLEUL qui fit progresser notoirement la chirurgie osseuse et réparatrice des blessures de guerre et l’Infirmière-Major Louise de la HAMAYDE admirable de dévouement dont l’engagement tout sacerdotal peine à être connu. Sans oublier Constant VERLOT, député des Vosges créateur du Centre de rééducation de la Chapelle St-Luc.


Aucun commentaire: